Cookies banane, beurre de cacahuètes et fleur de sel [Vegan]

cookies-banane-cacahuete-vegan-2

Je suis tombée sur cette recette de cookies vegan sur Pinterest. Elle m’a vraiment intrigué à cause du peu d’ingrédients nécessaires pour la réaliser, seulement 4 ! J’ai donc adapté les proportions américaines en grammes, ajouté la pincée de sel qui rend accro et aux fourneaux pour l’expérience ! Résultat, la texture de ces jolis cookies est vraiment top : croustillant à l’extérieur et tout fondant à l’intérieur.

♡ Cookies banane, beurre de cacahuètes et fleur de sel

* 200g de beurre de cacahuètes
* 225 g de sucre
* 1 banane mûre
* 1 càc de levure chimique
* 1 pincée de fleur de sel

Préchauffez le four à 180°C.
Déposez du papier sulfurisé sur la plaque de votre four.
Au batteur, mélangez tous les ingrédients à vitesse moyenne jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Puis réalisez des tas avec l’équivalent d’une petite cuillère à soupe de pâte sur le papier cuisson.
Faîtes les cuire au four pendant 10-15 minutes. Une fois les petits tas aplatis, déposez quelques cristaux de sel sur chacun. Une fois qu’ils sont légèrement dorés, stoppez le four et laissez refroidir complètement vos cookies sur une grille.

cookies-banane-cacahuete-vegan-1

♡ Notes
1. J’ai utilisé du sucre blanc mais j’aimerai faire le test avec du sucre brun ou de fleur de coco qui sont meilleurs pour la santé.
2. Cette recette est une base pour réaliser d’autres cookies avec d’autres purées d’oléagineux : cajou, amandes, noisettes etc.

illustration-cookies-banane-cacahuète-sel

***

Cette recette vous a plu ?
N’hésitez pas à cliquer sur le ♡ ci-dessous ou à partager la recette sur les réseaux sociaux !

Vous aimerez peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Why ask?